La commune de banlieue

Gennevilliers

La première boucle de la Seine

A côté du théâtre de Gennevilliers et du marché des Grésillons, une halle en béton et en verre des années 1980, architecture remarquable du 20e siècle, est abandonnée. Comment la réouvrir pour créer de nouveaux échanges ?

© Liliana Motta, 2018

Le long de l’avenue des Grésillons se déroule, deux fois par semaine, le marché du quartier. Inauguré le 1 août 1887.

© Source Jocelyne Tournet-Lammer, Gennevilliers de A à Z

Le marché se poursuit le long de l’avenue des Grésillons. Plus tard la chaussée s’élargit, au détriment du trottoir, pour permettre la circulation du tramway allant de la place Voltaire à Villeneuve-la-Garenne.

© Source Jocelyne Tournet-Lammer, Gennevilliers de A à Z

© Google maps

En 1934, commence la construction d’un grand marché couvert.

© Source Jocelyne Tournet-Lammer, Gennevilliers de A à Z

© Cécile Four, 2018

Exposition temporaire « Trésors de Banlieues » dans la halle des Grésillons

 © Cécile Four, 2019

T2G, le théâtre de Gennevilliers, partenaire du projet de la Preuve par 7 sur l’îlot des Grésillons                               

  © Félix Marye, 2018

© Félix Marye, 2018

La ville de Gennevilliers, ancien territoire maraîcher, aujourd’hui industriel et port de la métropole francilienne, est irriguée par les boucles de la Seine. Un ensemble remarquable de l’architecture du 20ème siècle est enclavé, sous-utilisé, bien qu’il accueille le théâtre de Gennevilliers, un marché forain en perte de fréquentation et une halle en béton des années 1980, abandonnée. La commune souhaite ouvrir la halle sur l’espace public et l’environnement commercial du quartier des Grésillons, pour développer les dynamiques sociales, autour de la mise en oeuvre de projets participatifs, et renforcer l’échange dans toutes ses dimensions : culturelles, alimentaires, économiques… Comment ouvrir cet espace pour y créer de nouveaux échanges ?

La Preuve par 7 a ouvert une permanence architecturale début 2019 aux abords immédiats de la halle. Courant 2019, celle-ci accueille les ateliers de préparation du carnaval de Gennevilliers jusqu’en juin, et héberge depuis octobre l’exposition Trésors de Banlieue.  La Preuve par 7 a ainsi apporté ses conseils techniques et réglementaires pour la réouverture de la Halle, et pour y débuter l’aventure avec l’exposition Trésors de Banlieue. Par ces deux activités, artistiques, culturelles, récréatives, c’est une première forme d’ouverture qui se fait : ouverture d’un lieu à des usages, à des publics.

La permanence a pour objectif d’approfondir cette dynamique en multipliant les temps d’activité et d’ouverture. En accueillant les initiatives des riverains, en organisant des rencontres autour de grands thèmes liés à l’économie et à l’alimentation, cette permanence vise à tisser de nouvelles correspondances entre les lieux, les gens, les idées, pour révéler les potentiels devenirs de la halle. 

 

L’îlot du marché et du théâtre à Gennevilliers

Département : Hauts-de-Seine

Habitants : 44 500  

Les acteurs au démarrage : Commune de Gennevilliers, Théâtre de Gennevilliers (T2G)

Contexte : Réutilisation de l’ancien marché couvert, accolé au Théâtre de Gennevilliers, et aménagement de l’îlot

Thématiques : activités économiques / patrimoine / culture / jeunesse / espace public

Ressources

 documents, archives et textes

Cahier de travail

Commune

de Genevilliers

Site internet

T2G – Théâtre de Gennevilliers

Site internet

Journal de bord

La trame verte de Gennevilliers

L'accès à l'alimentation à Gennevilliers

L’actualité du projet

Les podcasts

Podcast de la rencontre publique du 5 juin 2019 sur l'économie solidaire

par La Preuve par 7 | Rencontre et débat avec la Fabric'a, Récit Pro Cités, les Copeaux d'abord et la Preuve par 7.

Découvrir les autres projets

Bagneux

La colline des Mathurins

Orléans